Les 7 bijoux les plus chers du monde

La valeur des bijoux

La plupart du marché des bijoux est destiné aux femmes. Cependant, il est nécessaire de préciser que les bijoux ont une signification très différente d’une personne à l’autre. Peut-être que pour moi, la bague que j’ai prise au Cambodge il y a de nombreuses années a une valeur émotionnelle beaucoup plus grande que celle achetée par un célèbre bijoutier à Londres il y a peu de temps. J’ai toujours insisté sur ce thème, parce que je trouve qu’il n’y a pas de schéma dogmatique pour définir le beau et le laid sur les bijoux. Ce sont des objets trop personnels, presque magiques, qui nous accompagnent tout au long de notre vie et chacun d’entre nous décidera pour lui-même lequel est le plus beau, le plus approprié ou le plus fascinant.
Une chose totalement différente est la valeur monétaire, le prix d’un bijou. Ce ne sont pas les sentiments qui comptent ici, ce sont les chiffres. Et aujourd’hui, je voudrais simplement vous parler des sept bijoux considérés comme les plus chers au monde. Que ces bijoux nous plaisent ou non, c’est une autre histoire !
Ce sont des pièces que l’on ne trouve pas chez les bijoutiers  ordinaires et qui ne sont disponibles que sur le marché des principaux commissaires-priseurs internationaux.

Voici les plus chers :

Le diamant Wittelsbach-Graff (80 millions de dollars)

C’est sans doute le bijou le plus cher et le plus célèbre du monde. Aussi parce qu’il y a derrière sa création une tempête de critiques terribles à l’encontre de sa créatrice, la joaillière Laurence Graff. En 2008, il a acheté un diamant bleu de 35,56 carats, qui faisait partie des trésors de la couronne de Bavière et d’Autriche. Il a payé 23,4 millions de dollars avec l’intention de le modifier. Le monde de la haute joaillerie s’est révolté. Graff a subi la critique – et l’attaque – de tous les grands noms. Ils lui donnèrent le « barbare » et l’« ignorant » pour avoir conçu l’idée de modifier le Diamant. Graff, indifférent à tous, a retiré environ 4,5 carats du Blue Diamond, une opération qui a en fait renforcé la clarté et la valeur de la pierre, laissant chacun avec la bouche fermée. En 2011, le précieux diamant a été revendu à un membre de la famille royale du Qatar pour 80 millions de dollars.

Diamants de différentes tailles

L’anneau de diamants Pink Star (72 millions de dollars)

Jusqu’en novembre 2013, Graff Pink détient le record du diamant le plus cher jamais vendu dans le monde. Puis vint la Pink Star, avec un diamant de 59,6 carats, taillé dans une pierre brute de 132,5 carats extraite de DeBeers en Afrique. Les experts en joaillerie qui ont assisté à la vente du diamant disent que sa taille et sa beauté surpassent toutes les pierres connues dans les collections privées et publiques du monde entier.

Le collier de diamants incomparable (55 millions de dollars)

Créé par la célèbre société libanaise Mouawad, l’Incomparable est le collier le plus précieux au monde et comprend le diamant le plus grand et le plus parfait au monde : l’Incomparable 407.48 carat. Il est également orné de 230 carats de diamants plus petits. A cela s’ajoute l’histoire derrière la pierre. Le grand diamant jaune n’a pas été trouvé dans une mine, mais au milieu d’un tas de déchets miniers où une petite fille dans les années 80 jouait, près de la maison d’un oncle, en République démocratique du Congo. Parmi les déchets, il y avait aussi cette pierre que l’oncle a ensuite vendue à des commerçants locaux qui, à leur tour, la vendaient à des acheteurs libanais pour une somme qui n’a jamais été révélée.

The Graff Pink (46,2 millions de dollars)

Cette bague exceptionnelle a été vendue par Sotheby en 2010 pour un prix record. Il est orné d’un diamant rose de 24,78 carats qui appartenait autrefois au célèbre joaillier Harry Winston. En plus d’avoir une couleur très rare, ce diamant est considéré comme l’un des plus grands jamais découverts.

Bague en or avec diamants Juwelo

Le Bikini Diamant (30 millions de dollars)

Conçu pour une opération promotionnelle pour le maillot de bain mensuel Sports Illustrated et porté pour l’occasion par la belle mannequin Molly Sims en 2006, a fait tourner bien des têtes des hommes présents au salon. C’est un bikini millionnaire qui revendique 150 carats de diamants et 30 pour l’émeraude. Des centaines de pierres précieuses Steinmetz serties sur une base en platine pour une création très discrète mais très précieuse. Conçu par Susan Rosen, c’est un vrai bikini.*

Le collier de jadeite Hutton-Mdivine (27,4 millions de dollars)

Ce collier est une création de Cartier et a fait partie des collections les plus prestigieuses du monde, allant de celles de l’aristocratie occidentale – il appartenait à des personnages célèbres tels que Barbara Hutton (héritière Woolworth) et la princesse Nina Mdivina, qui, dit-on, a caché le collier sous son lit de mort, afin de le garder loin des revendications des créanciers – à la Cour Impériale chinoise, et est universellement reconnu comme l’exemple le plus important de bijoux en Jadeite dans le monde.
Il se compose de 27 boules de jadéite d’une magnifique teinte verte, d’une excellente translucidité, d’une structure interne extrêmement fine et de proportions majestueuses, avec des diamètres allant de 19,20 mm à 15,40 mm.

La montre Chopard 201-Carat Watch (25 millions de dollars)

La 201-Carat n’est pas seulement une montre. Au contraire, son apparence montre à quel point la fonction principale de cet instrument a été surclassée par une image riche et somptueuse. Le cadran a des dimensions minimales, et cette réduction est encore accentuée par l’incroyable quantité de Diamants qui l’entoure ; les pierres précieuses serties dans l’accessoire ont les couleurs les plus vives : les Diamants roses de 15 carats sont élégamment accompagnés par les Bleus de 12, qui rencontrent alors dans un ensemble harmonieux les Diamants blancs de 11 carats. Pour réaliser l’ensemble, le « bracelet » est composé d’un mélange de diamants blancs et jaunes, qui s‘unissent pour former un total de 163 carats. Cependant, il est très difficile de remarquer une montre lorsqu’elle est enterrée sous une montagne de diamants !

Est-il vraiment nécessaire d’avoir un Diamant de 15 carats ou plus ? J’aime les bijoux, sans doute, mais je n’ai jamais ressenti le désir de posséder quelque chose juste pour sa valeur monétaire. Et vous ? Qu’est-ce que tu en penses ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page