Bijoux et bagues pour la mariée et le marié

La première étape qui mène à la nouvelle vie à un moment dont le couple se souviendra toujours : la remise de la bague de fiançailles, qui a pour tâche de formaliser la promesse du mariage.

L’accouchement doit avoir lieu dans un moment d’intimité ou dans une rencontre agréable avec les parents, sanctionnée par un toast de bons vœux qui mettra tout le monde d’accord.

La bague peut être un ancien bijou de famille, un signe de continuité ou, comme d’habitude, elle peut être nouvelle, pour symboliser la fraîcheur de la relation qui est sur le point de naître. La bande entrelacée de Cartier ou un fil d’or fin avec de la pierre ne décevra pas les attentes de la petite amie la plus  » épargnante « .

La bague la plus importante et la plus indispensable reste cependant l’alliance, qui doit être dorée et très simple. Une tradition séculaire, qui remonte au Moyen Age et qui voit dans la forme circulaire de l’anneau le symbole de la vie qui se renouvelle, à partir du point même où elle se termine.

La tradition veut que le marié achète les alliances, mais accompagné de sa future épouse qui l’aidera à choisir le modèle et la taille. Généralement le choix se porte sur le modèle « a francesina ». Les nouvelles solutions sont également riches en valeur et en signification, faites d’or ou de platine, parfois avec l’ajout de petits diamants.

Les mariés ne doivent pas négliger de faire graver leurs noms et dates de mariage sur les alliances.

Un autre moment important pour la mariée est le choix de l’ensemble, qui consiste en un collier et des boucles d’oreilles souvent accompagnés d’un bracelet. Nécessairement il doit être choisi de manière à accompagner la robe, le maquillage et la coiffure et doit contenir des perles, ce que la tradition veut propice. Même dans le cas de l’ensemble, la composition peut être réalisée avec des bijoux de famille anciens, transmis de génération en génération. Enfin, quelques objets en argent pourraient bien accompagner les amandes sucrées du mariage, créant ainsi des faveurs de mariage de grande valeur, peut-être destinées aux témoins du couple.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page